Tableau de bord et Bare-Metal®

TDB

L’idée me trottait dans la tête depuis que j’avais appréhendé la technique lors du montage de la DS21 Altaya. Tout de suite, je m’étais dit qu’il y avait certainement moyen de profiter de ce nouvel apprentissage pour embellir ma DS. Mais était-ce finalement une bonne idée ?

Une DS au métal ? Je ne connais pas vos autos, et plus particulièrement vos DS, mais à en juger à ce que je peux lire ici ou là, les parties chromées (même si le terme n’est pas des plus approprié) de nos tableaux de bord et plus particulièrement celui qui m’occupe, c’est à dire le dernier modèle, se fait la malle avec le temps !
Il existe aujourd’hui quelques solutions pour remédier à ce défaut, lié le plus généralement à de la simple usure. Le plus souvent, il s’agit de remettre en peinture. A titre tout à fait personnel, et pour oeuvrer un peu dans le domaine du modélisme, je n’ai jamais trouvé une peinture qui imite le chrome au plus près et qui soit un tant soit peu pérenne dans le temps. Peut-être aie-je mal cherché, toujours est-il que j’étais depuis quelques temps en recherche d’une solution pour donner une seconde jeunesse à mon tableau de bord qui n’est pas si en méforme que cela.Silence, on tourne !

L’expérience de la DS Altaya a été riche à plus d’un titre. Elle m’a permis de faire des rencontres exceptionnelles et d’apprendre au travers d’elles des techniques de modélisme jusqu’alors insoupçonnées. Le bare-metal® fait partie de ces apprentissages. Au début, rien n’est facile, mais avec quelques judicieux conseils et beaucoup de patience et de pratique, j’ai fini par apprivoiser un tant soit peu cette technique pas si complexe que cela !

Cette première vidéo est en fait un coup d’essai. D’abord pour vérifier que techniquement ce rechromage des parties usées de notre tableau de bord de DS est possible, ensuite que cela ne jure pas dans l’environnement de la voiture et qu’au final la tenue dans le temps est satisfaisante.

J’ai donc procédé à un test sur un des éléments les plus usés de mon tableau de bord, à savoir le cendrier, amovible qui plus est ! Je ferai un petit bilan d’ici quelques mois.

Donc à très bientôt pour la suite !

Related posts